Journée thomiste 2018

Le corps humain selon Thomas d’Aquin :
nature et destinée.

 Vendredi 30 novembre et samedi 1er décembre 2018

Paris, « Le Saulchoir »
45 rue de la Glacière, Paris XIIIe

Le corps humain est l’objet de débats variés dans l’université médiévale. La prochaine Journée thomiste croisera les lectures historiques, philosophiques et théologiques de problèmes débattus au Moyen Âge, portant sur la nature du corps humain, sa spécificité dans le monde des vivants, son rapport à l’esprit et aux autres corps, son rôle dans l’individuation de la personne, sa destinée, sa place dans le bonheur et la gloire ultimes. Enfin, dans quelle mesure ces débats légitimaient-ils les manières dont le corps devait être concrètement soigné ou maltraité ?

Avec la participation de Gilles Berceville, (Commission léonine, ICP), Marta Borgo (Commission léonine), Carla Casagrande (Università di Pavia), Philippe Lefèbvre (Université de Fribourg), Jean-Christophe de Nadaï (Commission léonine), Iacopo Costa (Commission léonine, LEM), Catherine König-Pralong (Albert-Ludwigs-Universität Freiburg), Pasquale Porro (Université Paris-Sorbonne), Nicolas Weill-Parot (EPHE), Gabriella Zuccolin (Università di Pavia).

La Journée thomiste est organisée par la Société thomiste avec le concours de la Commission léonine, de l’Université Paris-Sorbonne et du Laboratoire d’études sur les Monothéismes (CNRS-UMR 8584).